Réserve faunique de Matane

L'accès au sentier est GRATUIT pour la section Réserve faunique de Matane

Carte de la réserve

PaP_Logo_.png

Secteur est : du Lac Beaulieu au Mont Logan, 34,5 Km

Toundra, pergélisol et caribous

La portion du Sentier international des Appalaches qui est sous la responsabilité du comité du Haut-Pays-de-Cap-Chat se situe dans la partie centrale de la chaîne des monts Chic-Chocs.  Du lac Beaulieu, au coeur de la réserve faunique de Matane jusqu'au mont Logan à l'extrémité ouest du Parc national de la Gaspésie, cette partie du sentier est considérée la plus difficile du SIA-Québec, mais elle est aussi une des plus belles !

Cette section du SIA de 34,5 km comporte plusieurs longues montées et descentes soutenues, comme entre autre aux monts Nicol-Albert, Collins et Fortin. Le dénivelé de 747 m du mont Nicol-Albert est à lui seul un défi important qu'il ne faut pas surtout pas prendre à la légère.

Du lac Beaulieu au mont Nicol-Albert, le sentier circule en milieu boisé de sommet en sommet offrant à l'occasion des points de vue donnant prétexte à s'arrêter. Puis il arrive au monolithe du ''bonhomme'' qui se trouve sur un escarpement de 700 mètres et plonge ensuite littéralement le long du ruisseau Beaulieu qui abrite 13 chutes spectaculaires.  Après ces spectacles verticaux, il traverse la rivière Cap-Chat sur une passerelle juste au-dessus du sanctuaire de saumons du Petit-Sault.  Il y a là, tout près, un camping rustique en bordure de la route 1. On peut accéder à ce site en voiture à partir de Cap-Chat, en longeant la rivière sur 40 km.  

À 2 km du camping du Petit-Sault, vers le nord, on peut faire une belle randonnée facile pour aller à la chute Hélène (70 m de hauteur) qui se trouve à 4 km du pont du Ruisseau-Bascon sur la route 1.  Plus loin, le camping du Ruisseau-Bascon permet une halte avant d'aborder les fameux monts Collins et Matawees avec leurs prairies alpines. Vient ensuite le mont Fortin et sa crête affûtée qui marque l'entrée au Parc national de la Gaspésie et enfin, le majestueux mont Logan et son refuge, le Pic-de-l'Aigle, qui est solidement ancré à son sommet.  C'est le pays du pergélisol, témoin d'un climat rude et austère et dernier abri pour le caribou des bois.

Secteur ouest : de la rivière Matane au lac Beaulieu - 72 km

De sommet en sommet

La portion du Sentier international des Appalaches, sous la responsabilité du comité de Matane, couvre la partie occidentale de la chaîne des monts Chic-chocs. Des 72 kilomètres de sentier linéaire qu'on y trouve, 66 se retrouvent dans la réserve faunique de Matane. Le randonneur y a le choix de multiples randonnées d'un jour ou de longues randonnées avec hébergement en camping rustique.

En progressant d'ouest en est, le sentier longe d'abord la rivière Matane sur plus de 6 kilomètres avant de joindre le poste John qui marque l'entrée officielle de la réserve. La rivière accompagne le sentier sur encore 3,5 kilomètres avant d'aborder la première ascension. Que d'intérêts : rapides, étangs, canaux, fosses, barrages de castor, passerelles, etc. Puis c'est la montée vers le premier sommet pour ensuite longer l'escarpement sud des monts Chics-chocs à une altitude moyenne de 500 à 600 mètres. On y découvre de beaux panoramas sur la vallée de la rivière Matane, sur la partie sud de la péninsule et sur les lacs environnants. C'est aussi le royaume de l'orignal et du territoire de l'aigle royal. Deux couples nichent dans ce secteur.  Observez-les bien. Le sentier redescend ensuite avant d'entreprendre l'exigeante montée du mont de l'ouest qui culmine à 922 mètres. Le sommet offre un beau panorama vers l'est et plusieurs ruisseaux parsemés de cascades et de chutes sillonnent le massif. De beaux points de vue sur le lac Matane précèdent aussi la descente. Quelle merveille que cet étroit plan d'eau enserré par de hautes montagnes.

Le sentier entreprend ensuite la montée de l'étroite crête montagneuse qui surplombe la rive Est du lac. Celle-ci offre de superbes points de vue sur le lac et sur la profonde vallée du ruisseau Desjarlais. Une belle tourbière est croisée avant d'arriver au piton qui offre une vue imprenable sur la chaîne de lacs et sur le massif du mont de l'Ouest. Le lac du Gros Ruisseau puis une suite de sommets parsèment le parcours qui mène au mont Pointu (930 mètres) et au mont Craggy (846 mètres) qui par leurs promontoires rocheux, offrent de très beaux points de vue parfois vertigineux sur la vaste étendue forestière qui s'étend à leurs pieds et sur Le Saint-Laurent au loin. La descente du mont Craggy présente des vues remarquables sur le mont Blanc avoisinant et le col qui les relie. L'ascension du mont Blanc, qui culmine à 1065 mètres, est récompensée par de larges panoramas. On voit alors tout le chemin parcouru. La forêt de krummohlz mène à l'impressionnante et rude coulée nord puis à la belle prairie alpine qui s'ouvre sur le majestueux panorama de montagnes qui s'étend vers l'est. La rencontre d'une tourbière alpine précède l'arrivée à la clairière qui dévoile une splendide vue du lac Beaulieu, du lac T et des montagnes avoisinantes. Le camping est en contrebas.

Sentier International des Appalaches - Québec

 968 Avenue du Phare O, Matane, (Québec) G4W 1V7

 Tél. 418-560-4642 | Courriel : infosiaquebec@gmail.com 

  • Instagram
  • Facebook
  • TripAdvisor
  • YouTube

© 2020 par Alexis Turcotte-Noël et Isabelle Paquet Collaboration Serge Métral